CONFÉRENCE DE PRESSE DU COLLECTIF LGV PACA

LGV Paca : Pour le changement de nom … c’est maintenant ! (2/3)

26 avril 2013 | Auteur:

LGV PACA alias Ligne Nouvelle, un projet en totale inadéquation avec les besoins des populations et les problèmes environnementaux.
Lors de la préparation de cette conférence de presse par les membres de la coordination régionale, j’ai demandé aux membres présents de me laisser une partie facile. Ils m’ont confié la tâche de vous démontrer que le projet est en totale inadéquation avec les besoins des populations de PACA et les problèmes environnementaux qui sont les nôtres. Cela confirme bien que dans l’esprit de tous cette Ligne Nouvelle ni faite ni à faire en PACA est un désastre, mais permettez-moi en 5 minutes et 4 planches de vous en apporter la preuve.
Pour commencer, je m’appuierai sur la référence en matière de sérieux et de qualité de travail, la présentation faite lors de la réunion entre les associations et le préfet de région du 17 octobre 2012 pour être précis. C’est à peine croyable mais le préfet de Région, Mr Hugues Parent, qui à mon sens est un excellent préfet de région, laisse présenter par ses services la planche représentant la Thrombose (planche N°1 – toutes les planches seront annexées au dossier de presse et sont des planches officielles). C’est extraordinaire en ce sens où cela démontre noir sur blanc (ou plutôt rouge et orange sur blanc) que la coordination régionale contre le projet de LGV PACA alias Ligne Nouvelle a raison. C’est bien manque de transport local et de proximité dont nous souffrons besoin en PACA. Ce sont bien les interminables bouchons aux entrées et sorties des principales villes qui posent d’énormes problèmes. A ce moment-là de la réunion nous avons eu un doute, le préfet allait-il nous dire qu’il abandonnait sa ferveur idéologique d’une ligne nouvelle devenue totalement inutile planche à l’appui ? Malheureusement non ! Mais heureusement que les écrits restent et cette planche comme d’ailleurs beaucoup d’autres montrent que la seule solution reste le développement sous toutes ses formes des transports de proximité. Mon collègue des BDR vous en dira un peu plus là-dessus.

Mais après cette entrée en matière qui plombe l’utilité de la LGV PACA alias ligne nouvelle, il y a bien plus grave, non seulement cette ligne ne répond pas à nos besoins, mais elle aggrave la situation (planche N°2), pour exemple la LGV Poitiers Limoges : les études montrent que pour améliorer le bilan socio-économique de la LGV il faut passer de 7 A/R en TER, seul moyen actuel de proximité, à 4 A/R sur l’axe Paris Orléans Limoges Toulouse. Le directeur général des infrastructures et de la mer l’écrit début 2013 et reconnait lui-même dans le courrier que je vous présente, il dit clairement que cela va pénaliser les liaisons locales mais que la LGV est à ce prix !

Pour toujours coller à l’actualité, et pour revenir dans notre région, la 3ème voie ferrée tant attendue dans les Alpes Maritimes où l’accès aux villes est peut être encore plus chaotique que chez nous, et bien cette troisième voie, malgré une DUP validée, a été stoppée, ceci afin de favoriser le projet de LGV PACA alias ligne nouvelle inadéquat mais tellement couteux qu’il faut supprimer tout le reste.

Alors parmi les plus fervents défenseurs de la LGV PACA alias Ligne Nouvelle, les plus sincères diront peut être, devant l’évidence « oui cette Ligne nouvelle ne va pas résoudre vos problèmes de transports, oui elle risque même de les aggraver » mais elle est bonne pour l’économie et répond à votre besoin d’avoir de l’emploi dans la région et notamment pour le tourisme et l’hôtellerie. Là, il faut tout d’abord faire un diagnostic de l’existant. Nice est la deuxième ville hôtelière de France après Paris et le Var, sauf erreur de ma part parmi les premiers départements les plus touristiques de France (si ce n’est pas le premier). Le tout sans LGV.

Que peut-on faire de plus ? La population augmente dans certains secteurs de notre région de manière considérable l’été, est-il raisonnable de vouloir entasser encore plus de gens ? Il faudrait alors tout bétonner. Adieu vignobles et nos magnifiques paysages. Notre région est remplies de paysages somptueux, il existe de l’émotion et même une agriculture viable (dans le Var) c’est cela qui attire nos touristes, pas quelques minutes de moins sur un Paris Toulon ou Paris Nice. Où est le gisement d’emplois si la Ligne Nouvelle massacre tout cela.

Là encore les pro-TGV alias Ligne Nouvelle pourraient comprendre, mais certains sont butés, alors puisqu’ils parlent tourisme de masse, je suis allé chercher des études classées diffusion interne par Réseau Ferré de France. Et là, que voit-on ? La planche N°3 montre qu’une Ligne nouvelle type LGV fait baisser le nombre de nuitées et cela dès la première année de mise en service. Il fallait au demeurant un peu s’en douter, avec un temps de parcours plus court, nos touristes préfèrent rentrer chez eux en économisant une nuit et idem lors de leur arrivée. Soit deux nuits en moins par séjour ! Ce sont les hôteliers qui vont être contents

Alors mes amis pro-LGV PACA alias Ligne Nouvelle, à bout d’arguments, probablement un peu honteux devant l’inadéquation de leur ligne qu’ils tentent d’imposer pour d’obscures raisons, ces moutons de Panurge de la LGV PACA sortiront alors leur dernier faire valoir, cette ligne c’est bon pour l’environnement.

Certains d’entre vous connaissent mon engagement et ma passion pour tout ce qui touche à l’Environnement, ce ne sont donc pas quelques promoteurs bétonneurs qui vont me faire prendre des vessies pour des lanternes. IL convient donc d’éclairer mes amis pros TGV sur ce sujet et notamment le président du conseil général du Var qui vante régulièrement les mérites environnementaux de la LGV PACA alias Ligne Nouvelle.

Tout d’abord rien que le chantier de réalisation d’une ligne nouvelle de ce type représente environ 25 années d’émission de CO2 du nombre de voitures que la LGV PACA peut soi- disant supprimer de nos routes (sous condition que le prix du billet soit abordable ce qui ne pourra pas être le cas), autrement dit par exemple la LGV Paris Marseille à ce jour n’a pas commencé à être bénéfique en terme d’émission de C02. De plus, il faut comparer entre un investissement de 20 milliards dans la LGV PACA et 20 milliards dans les transports en commun locaux de proximité. Enfin, et là tous les experts affirment que le bénéfice écologique va au développement des transports en commun de proximité. Construire cette LGV PACA est donc un gaspillage énorme d’un point de vue écologique.

Mais arrivons à ma dernière planche, car le but premier de cette LGV PACA ou ligne nouvelle était bien de desservir Nice dans des temps de parcours corrects afin de faire un transfert modal du mode avion au départ de l’aéroport de Nice sur le mode Fer. Là encore Réseau Ferré de France dispose des vrais chiffres, mais ne les communique à personne, heureusement que la coordination régionale vous les montre ces planches frappées du sceau « diffusion interne ». Planche N°4 report modal Air/fer. Surprise, si l’on prend en compte le phasage actuel, le gain de temps qui peut osciller entre 30 minutes et une heure pour un Nice Paris ferait gagner d’après les études uniquement 10%!!! Autrement dit la ligne telle que conçue ne répond pas à cet objectif de report modal qui lui était bon pour l’environnement.

Conclusion :
En 4 planches et un peu de plus de 5 minutes, je viens de manière factuelle, documents officiels à l’appui, de vous prouver que la LGV PACA alias Ligne nouvelle ne répond pas à nos besoins, pire cette ligne que certains tentent de nous imposer aggrave nos problèmes. Elle hypothèque gravement notre avenir de par son coût et ses nuisances.

Merci de votre attention. Les planches, mêmes celles confidentielles sont fournies avec le dossier presse.

Olivier LESAGE pour « STOPTGVCOUDON » Conférence de presse du 24 avril 2013

 

Un projet en complète inadéquation avec les besoins des populations – Part

 

LGV-Paca : Pour le changement de nom … c’est maintenant ! (1/3)

25 avril 2013 | Auteur:

LN PCA/LGV PACA : toujours le même projet.

Un petit retour en arrière pour comprendre que le projet actuel est toujours le projet LGV PACA qu’il faut faire accepter mais sans le nommer et pour cela user de stratagèmes.
1) Fin 2011 : arrêt anticipé de la « concertation » suite au rejet manifeste et manifesté de la population et des élus du projet LGV PACA (fronde d’Aubagne au Sillon Permien) :Enseignements tirés par les promoteurs : « rejet de la grande vitesse exprimé dans le Var et les Bouches-du-Rhône à l’occasion de la concertation de fin 2011 sur le projet ».

Décision prise par le Comité de pilotage de décembre 2011 : « remise en ordre du projet » !!!

2) Année 2012 : Au travail les bureaux de communication ! En avant les manipulations et pressions ! :

pédagogie et pressions pour obtenir l’adhésion des élus au projet en basant l’argumentaire sur les difficultés des déplacements aux abords de Nice Toulon et Marseille : ce qui ne peut être contredit !! Réception en Préfecture et dans la foulée, vote d’une motion favorable à la création d’une ligne nouvelle lors de l’AG des Maires du Var.

exclusion de toute concertation avec la société civile, hormis la réception des associations par le préfet de région qui s’est limité à Lire la suite de cette entrée »

La 13è Flotille d’escorte de la marine Chinoise en escale à Toulon

25 avril 2013 | Auteur:

La 13e flottille d’escorte de la marine de l’Armée populaire de libération chinoise a accosté le 23 avril 2013 pour une durée de cinq jours dans le port de Toulon. La flottille est constituée de deux frégates, le Huangshan et le Hengyang et du ravitailleurQinghaihu.

Cette visite marque la fin du déploiement de la Task Force 570, commandée par le contre-amiral LI Xiaoyan, dans le cadre de … Lire l’article

Les finances publiques … en travaux.

25 avril 2013 | Auteur:

Direction Départementale des Finances Publiques du VAR fait savoir que : Le centre des finances publiques de Fréjus, 92 rue de l’Esterel, sera fermé au public pour

cause de travaux le vendredi 26 avril 2013. ( Arrêté préfectoral publié le 12/04/2013 au registre des actes administratifs )

Un rapport sur les TIC à l’école révèle des lacunes.

25 avril 2013 | Auteur:

Selon une enquête de la Commission européenne, sur les technologies de l’information et de la communication (TIC) au sein de l’école, les élèves manqueraient de supports matériels, et les enseignants nécessiteraient davantage de formation et de soutien.

Les élèves et professeurs seraient favorables au numérique, le nombre d’ordinateurs aurait doublé depuis 2006 si bien que la plupart des écoles sont désormais connectées. En revanche, le taux d’utilisation des TIC comme les niveaux de compétences restent inégaux.

L’étude a été réalisée par le réseau European Schoolnet et par l’Université de Liège, et il s’agit de … Lire l’article

Une nouvelle publication de la DGCIS : Les hébergements touristiques en 2012 La fréquentation se maintient grâce à la clientèle étrangère.

25 avril 2013 | Auteur:

La DGCIS vient de publier une étude sur la fréquentation des hébergements touristiques en 2012, fort enjeu des politiques en faveur du tourisme. Celle-ci fait apparaître que la fréquentation des hébergements touristiques se maintient globalement par rapport à 2011 grâce à la clientèle étrangère : elle est stable dans les hôtels, en léger recul dans les campings et en faible progression dans les autres hébergements collectifs.

La fréquentation hôtelière atteint un nouveau record en Île-de-France (68,3 millions de nuitées) et en région PACA (21,7 millions de nuitées). La fréquentation des campings progresse à l’intérieur du territoire mais baisse sur le littoral.

L’afflux de la clientèle extra-européenne se confirme dans les hôtels (+ 9,7 % de nuitées en plus en 2012), alors que la clientèle européenne se maintient, en hôtel comme en camping. En revanche, la clientèle française est en recul dans les deux modes d’hébergement.

Face aux attentes d’une clientèle de plus en plus exigeante, les hébergements ayant fait le choix de la qualité et de l’adaptation aux nouvelles normes de classement bénéficient d’une fréquentation supérieure aux autres.

L’étude repose sur l’exploitation, réalisée par la DGCIS et L’INSEE, des enquêtes de fréquentation menées auprès des hôtels, des campings et des autres hébergements collectifs.

Le 4 pages de la Dgcis n°24, avril 2013, est disponible sur :http://www.dgcis.redressement- productif.gouv.fr/etudes-et-statistiques/catalogue-4-pages-la-dgcis

Le 4 pages Insee Première n°1444, avril 2013 est disponible sur :

http://www.insee.fr/fr/themes/theme.asp?type=3&nivgeo=0&theme=13&13_theme=services-tourisme-transports/

profile

TV83.info

TV83info

TV83info #VAR #LGVPaca: Pour le changement de nom … c’est maintenant ! (2/3).blog.tv83.info/2013/04/26/lgv…8 hours ago · reply · retweet ·favorite

TV83info #Var La Londe les Maures fête ses vins … On va se régaler !blog.tv83.info/2013/04/26/la-…8 hours ago · reply · retweet ·favorite

TV83info #Var Une première dans le Var à Roquebrune sur Argens : Une manifestation contre le Maire.blog.tv83.info/2013/04/26/une…8 hours ago · reply · retweet ·favorite

TV83info #Var Conditions d’exercice des pêches sportive et récréative.blog.tv83.info/2013/04/26/con…8 hours ago · reply · retweet ·favorite

WordPress theme: Kippis 1.15
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils