Le poing et l’amour

Hommage à ce monsieur

Il y avait chez Nelson Mandela une puissance, une finesse, une beauté politiques, morales, voire métaphysiques. Rendre hommage à cet homme parmi les hommes relève donc de l’ardente et légitime nécessité

PAR ANTOINE PERRAUD

mandela

WordPress theme: Kippis 1.15
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils