A TROP MENTIR, ILS VOIENT DES MENTEURS PARTOUT…

Le-beaussetan qui a fait le choix de rester factuel et de ne pas sombrer, comme d’autres, dans la calomnie, vérifie toujours ses sources et se procure un certain nombre de documents incontestables avant toute publication d’article.

Rétablissons les vraies-fausses vérités de Carol Louveau, conseillère municipale de son état, déléguée à l’enfance, et mesurons l’ampleur de sa méconnaissance des affaires communales, les siennes en particulier, celles de ses « amis » en général.

Rythmesscolaireslettre

Pourquoi nier qu’il manque dans ce projet quarante minutes de NAP (nouvelles activités périscolaires) ? Pourquoi nier également que l’inspectrice d’académie vous l’a fait observer fin janvier – votre lettre datant du 24 – et que votre prétention sans borne a consisté dans un premier temps à contester cette affirmation ? Il ressort clairement d’une correspondance de l’académie – dont nous disposons – que vous ne maîtrisiez pas votre sujet. Admettez-le. Et plus important, dites-nous où et par qui seront accueillis les enfants, dans la mesure où votre projet ne sera validé par le CDEN (Conseil départemental de l’EN) dans le meilleur des cas, qu’au mois d’avril.

S’agissant des impôts locaux, que vous estimez n’être pas à la main de votre « mentor », là aussi si vous maîtrisiez vos affaires vous sauriez que par délibération le conseil municipal est apte à réduire l’imposition locale par le biais d’abattements obligatoires ou facultatifs, appliqués sur les bases de celle-ci, tout comme en revoyant les taux à la baisse.

Concernant la périodicité de réunion du conseil municipal, où là encore vous pérorez, en ignorant même l’article 1 du règlement du conseil municipal qui, s’appuyant l’article L. 2121-7 du CGCT (code général des collectivités territoriales), dispose : le conseil municipal se réunit au moins une fois par trimestre, et de ce point de vue le Beausset est bien devenu une zone de non droit. Trimestre qui, nous vous le rappelons, équivaut à trois mois (dernier CM en octobre 2013).

Enfin, et pour conclure, votre « mentor » n’aurait pas dit, pas écrit, que ses opposants étaient le cancer de la démocratie. Voici ce qu’il publie sur son blog – hier encore accessible – sous réserve que vous sachiez lire. Il ne s’agit en aucun cas d’un montage, et si montage il y a eu, il en est seul responsable.

Richardprovence

« CENT MENSONGES N’ONT JAMAIS FAIT UNE SEULE VERITE » l’auteur présumé de la maxime se reconnaîtra. A combien en est-il, lui ?

WordPress theme: Kippis 1.15
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils