Le Beausset commune bananière ? A bon entendeur…

bananière

 

 

Un Maire par intérim, aussi bizarrement investi que valeureux, soit, mais QUID du reste ?

– Valeur des décisions prises par le « démissionnaire » en l’absence de réunion de l’AD (assemblée délibérante – conseil municipal) à laquelle il n’a rendu aucun compte durant près de six mois ?

– Validité des élections municipales eu égard aux procédés employés par lui, et d’autres ?

– Etat du prochain budget sans DOB préalable dans les deux mois précédant la date limite du vote, soit le 30/04 ?

– Quelle suite aux entraves intentionnelles à l’application de la loi (CGCT), en particulier de réunion de l’A.D. depuis le 9/10/2013 ? D’expression des droits individuels ?

– Légalité des recrutements réalisés (ASVP entre autres…), des contrats afférents, de l’engagement des deniers publics sans autorisation de l’AD (comptable de fait) ?

– Etat inapplicable des délibérations de la dernière AD (09/10/2013) dans la mesure où les conseillers en exercice n’ont pas signé le procès verbal correspondant, et sont aujourd’hui dans l’incapacité de le faire, n’ayant pas été convoqués en temps et en heure ?

Etc., etc., etc.

SI LE CONTRÔLE DE LÉGALITÉ POUVAIT INFORMER LES BEAUSSETANS…

 

 

WordPress theme: Kippis 1.15
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils