L’ex-ligne à grande vitesse resurgit… par Brignoles

Article de var matin Brignoles

LGV La solution alternative proposée par l’association TGV developpement

La solution alternative proposée par l’association TGV développement Infographie Rina Uzan

 

L’association TGV Développement a plaidé la cause, auprès d’un conseiller de l’Élysée, du projet d’une ligne passant par le centre Var, en accélérant le calendrier. Une consultation publique est prévue mi-mai

L’association TGV Développement Var Nice Côte d’Azur a de la suite dans les idées. Voilà près de 15 ans qu’elle défend, contre vents et marées, « l’indispensable réalisation d’une nouvelle ligne ferroviaire à grande vitesse entre Marseille et Nice ».Un projet qui répondrait à « une démographie en expansion »etserait une solution à une« congestion et une pollution dramatique », avec «une seule ligne ferroviaire datant de 1860 pour assurer la liaison entre les Bouches-du-Rhône et les Alpes-Maritimes ».

L’association est allée parler à Paris, la semaine dernière, au conseiller du président de la République chargé de l’environnement et des transports, de cette nouvelle ligne qu’elle appelle de ses vœux. C’est la première fois que le responsable de TGV Développement, Alain Patouillard, était reçu à un si haut niveau de l’État.

« Un détour inutile et coûteux »

Alain Patouillard et Rémi Quinton, membre de son conseil d’administration, sont revenus, avec leur interlocuteur, sur le tracé de la LGV (ligne à grande vitesse) retenu en 2009 par l’État pour relier Marseille à Nice. LGV rebaptisé aujourd’hui LN-PCA (Ligne nouvelle Provence Côte d’Azur) qui passerait par Marseille, Toulon et suivrait grosso modo la ligne ferroviaire actuelle pour relier Nice. L’association préconise, elle, un tracé plus direct entre Aubagne et l’Est- Var (Le Muy) via Brignoles, ce qui permettrait de gagner du temps et de l’argent par rapport à une ligne plus au sud et aurait aussi l’avantage de desservir le centre Var. « Cette solution alternative consiste à éviter un détour inutile, coûteux et compliqué par Toulon, refusé par de nombreux riverains », tout en empruntant « le corridor de nuisance existant déjà de l’A8 »,ajoute l’association. Le projet d’un passage par Toulon, selon elle, « relevant d’un deal politique aux motifs peu avouables ».

Second point : le projet porté par RFF (réseau ferré de France) a été divisé en deux : un phasage prévu pour 2030 comprenant la réalisation Marseille-Aubagne et à l’autre bout, Cannes-Nice. Et une seconde partie avant 2050, avec Aubagne-Toulon et l’Est-Var-Cannes.

Concertation publique mi-mai

L’association souhaite que, dans la première phase, soit intégrée la section Est-Var (Le Muy)-Cannes, « ce qui ferait gagner une quarantaine de minutes aux TGV entre Marseille et les Alpes-Maritimes ».Et suggère que les travaux de cette phase 1 soient menés plus rapidement, pour une mise en service en 2025.

« Il ne faut plus reculer face aux décisions qui s’imposent mais au contraire accélérer les procédures pour une déclaration d’utilité publique (DUP) effective en 2017 »,insiste Alain Patouillard.

Une consultation publique va par ailleurs être menée dans le Var à partir de la mi-mai pour le passage entre Aubagne et Toulon. L’association voudrait qu’y soit joint un débat pour le tronçon Le Muy-Cannes « afin que les gens sachent longtemps à l’avance où va passer la ligne sans attendre dix ans », ajoute Alain Patouillard.

Qu’a pensé le conseiller de l’Élysée de ces propositions ? « Il a reconnu la qualité de notre argumentaire », assure le président de TGV Développement, « y compris concernant le scénario alternatif évitant Toulon ». Mais il a rappelé aussi « les très fortes contraintes financières pesant sur l’État et le fait que ce n’est plus l’État qui définit comme pas le passé la politique d’aménagement du territoire, mais les Régions ». Lesquelles ne sont pas riches non plus. Alain Patouillard voit bien une solution pour le financement (voir par ailleurs). Pas sûr que les concessionnaires autoroutiers y soient favorables…

Catherine AUBRY (caubry@varmatin )

 

 

WordPress theme: Kippis 1.15
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils