POUR INFO : La Cadière-d’Azur, Plan de prévention des risque incendie

Prévention incendie de forêt

La nouvelle version du PPRIF ne fait toujours pas l’unanimité parmi les Cadiérens.J. P.

le préfet a validé le document

 

La nouvelle est tombée « brutalement » selon le maire de la Cadière d’Azur, René Jourdan. Le préfet du Var a finalement pris un arrêté, le 14 avril dernier, validant le PPRIF (plan de prévention des risques d’incendie de forêts) à La Cadière (1).

Une enquête publique s’était tenue du 28 octobre au 29 novembre 2013 et le commissaire-enquêteur avis rendu un avis favorable assorti de recommandations et de réserves.

Ce document instaure différents zonages dont les documents d’urbanisme de la commune doivent désormais tenir compte. Il inscrit des secteurs en zone rouge (inconstructible et indéfendable par les pompiers en cas d’incendie) mais aussi des zones EN1, certaines indicées, elles aussi considérées comme indéfendables par les secours et d’autres qui, avec certains aménagements (élargissement des voies, installation d’hydrants, etc), sont considérées comme défendables.

Lancé en 2003, le PPRIF de La Cadière a connu de longues années de discussions, concertations, et contestations. Le collectif d’associations de propriétaires s’oppose en effet de longues dates aux prescriptions proposées dans le PPRIF, estimant notamment que des propriétaires s’en trouvent lésés (selon les zones, les habitations vont perdre de la valeur). Le maire de La Cadière s’est également toujours opposé à ce plan, car son application est synonyme pour la petite commune d’énormes investissements pour réaliser des travaux, notamment en terme de voiries et d’aires de retournement. René Journan annonce qu’il va rencontrer le collectif d’associations et décider ensemble « d’une stratégie ».

article vue dans var matin

plus d’info : http://www.var.gouv.fr

WordPress theme: Kippis 1.15
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils