Prévenir les feux de forêt : consignes et règles

 

 

©Photo MS Préfecture
Point presse de Laurent Cayrel, préfet du Var en présence du Colonel Eric Martin, directeur départemental du service d’incendie et de secours du Var (SDIS) et de Monsieur Daniel Nouals, adjoint au chef du service « Environnement et forêt » de la direction départementale des territoires et de la Mer (DDTM)

En forêt, sur la route ou dans le jardin…

En forêt, interdisez-vous toute utilisation du feu.

Vous pouvez être à l’origine d’un départ de feu et faire subir à d’autres de graves dommages.

Règlementation à connaître : Toute l’année en forêt, il est interdit de fumer et de faire du feu. Le code forestier interdit de « porter ou d’allumer du feu à l’intérieur et jusqu’à 200 m des bois, forêts, plantations, landes et maquis ».

Allumer une cigarette ou un feu de camp est passible d’une amende de 135 € qui sera aggravée en cas de responsabilité de dégâts à autrui. Les auteurs même involontaires d’un incendie sont systématiquement recherchés et poursuivis.

Pour vos activités en pleine nature
Consultez la météo et la carte d’accès aux massifs forestiers durant l’été sur le portail Internet des services de l’Etat (www.var.gouv.fr)

  • Prenez votre téléphone mobile
  • Prévenez votre entourage de votre itinéraire
  • Ne quittez jamais les chemins balisés

Sur la route, pas de mégot

Sur le bas côté de la route, un mégot peut rouler dans les herbes sèches. L’incandescence de la cigarette, le combustible sec et le souffle des véhicules sont les conditions réunies pour un départ de feu rapide. Lors des stationnements sur les bas côtés de la route, le pot catalytique extrêmement chaud (entre 400 et 800° selon les versions) peut enflammer les herbes sous le véhicule.

Règlementation à connaître : Toute l’année, il est interdit de jeter tout objets incandescent sur les voies (et leurs abords) qui traversent les zones boisées, les maquis et garrigues.

Les automobilistes surpris à jeter sur la route leur mégot, peuvent être verbalisés d’une amende de 135 euros par les agents assermentés (gendarmerie, police, ONCFS, DDTM…) simplement en relevant le numéro d’immatriculation du véhicule.

Le stationnement et la circulation sur les pistes forestières sont strictement règlementés (135 euros d’amende). La circulation en forêt hors les pistes est interdite à tout véhicule (1 500 euros d’amende). Le stationnement des véhicules ne doit pas gêner l’intervention des secours.

Dans le jardin, des risques

Située en forêt, votre habitation et ses occupants peuvent être à l’origine d’un feu ou subir un incendie :
Attention aux barbecues qui émettent des particules incandescentes,
Ne brûlez jamais des végétaux,
Soyez vigilants, les enfants ne doivent jamais jouer avec des allumettes.

Règlementation à connaître sur le débroussaillement : Le code forestier oblige les propriétaires à débroussailler les abords des constructions situées à moins de 200m d’un espace boisé, garrigues ou maquis.
Modalités de mise en œuvre de l’obligation de débroussailler

Pour les brûlages, la règlementation encadre strictement l’emploi du feu (cf mémento dédié).

Les barbecues émettent des particules incandescentes. Ils doivent donc être « accolés » à une façade et munis d’un conduit de cheminée avec une grille pare brandons.

Les travaux de débroussaillement sont obligatoires. En cas de non exécution, diverses pénalités peuvent être appliquées : procès verbal (135 euros), mise en demeure et exécution d’office et/ou astreinte.

WordPress theme: Kippis 1.15
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils