SEANCE DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE SUD SAINTE-BAUME

 

Georges FERRERO, maire du BEAUSSET a rapporté la motion sur le ligne nouvelle Provence Côte d’Azur.

 

 

Bruno Joannon, élu à Saint-Cyr, a fait entendre une voix différente.

 

Mr Tambon ciblé par une opposante sanaryenne

 
Assemblée des Maires de SSB du 21 juillet 2014.

Le Groupement des Riverains du Beausset
A l’attention de Mesdames et Messieurs les Maires de SSB

Objet : le projet de LN par le Beausset / le Castellet

Le texte ci-dessous rappelle la position du groupement des Riverains : la rénovation de la voie du littoral est incontournable. Elle est aussi suffisante, hors trafic « arc méditerranéen ».
Une évaluation concrète émanant d’une Association ayant travaillé sur le sujet des capacités ferroviaires pour l’Ouest de Toulon (TGV Développement) confirment le bien fondé de notre analyse : compte tenu des objectifs de trafics spécifiques à l’aire toulonnaise (soit 3 à 4* TER/h + 2 à 3* TAGV/h ) et du coût exorbitant de la LN proposée « Aubagne-Toulon » (projet RFF 2014 via le Beausset / le Castellet de 4 Md pour 38 km + 3 à 4 Md pour les 75 km du sillon permien), il n’y a ni nécessité (technique) ni justification (économique) à doubler la ligne du littoral.
(*) heure de pointe

Concrètement, s’agissant du trafic TER + TAGV sur la ligne du littoral, des dispositions telles que : – une 3è voie (par ex entre La Seyne et Toulon), et surtout… .
⦁ des doublements de voies localement, pour permettre – en gare – des dépassements de trains. Ces dispositions sont aisément envisageables sans travaux pharaoniques, à priori à St Cyr et entre Sanary/Ollioules et La Seyne, où des gares modernes seront à prévoir.

Le schéma communiqué correspond à un trafic dans une heure de pointe en exploitant la seule aire de St Cyr, pour une attente en gare de l’ordre de 5mn. Il permet bien à chaque gare entre Aubagne et Toulon d’être desservie par 4 TER. D’autres distributions des arrêts sont envisageables notamment en cas de création de nouvelles gares.

Il est donc possible de satisfaire à l’objectif long terme affiché lequel, il faut le noter, correspond à un niveau de « fréquentation passagers » que la tendance de ces 3 dernières années suggère de qualifier d’optimiste.
Une analyse de toutes les solutions alternatives, notamment celles répondant à un scénario mixte associant une « rénovation de la ligne du littoral comme celle suggérée (rénovation de toute manière nécessaire) à une LN adaptée à une liaison rapide pour l’axe Gênes-Barcelone, donc par le Centre Var, est nécessaire, d’autant que le coût global sera moindre que selon le projet RFF2014, tout en sécurisant le réseau Paca, ce que le scénario actuel n’assure pas.
Par suite, la remise à plat du dossier sur de nouvelles bases (vitesses, dessertes, mise en réseau coûts admissibles…) s’impose, que.la LN se branche sur Aubagne ou sur Aix.

Ce document tient lieu de proposition du Groupement dans le cadre de la consultation SNCF auprès des usagers TER Marseille-Toulon, en remplacement du texte similaire dûment communiqué pour la réunion du 9 Juillet à Marseille (via Nosterpaca), mais qui n’a pu être discuté.
Le Beausset le 21/07/2014
Le Groupement des Riverains du Beausset
1370 ch de Signes à Ollioules
83330 le Beausset Tél 0620903010 0668126343
 

WordPress theme: Kippis 1.15
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils