BANDOL : DROIT A L’INFORMATION ?

 

article bandol-blog

 Par Patrick Durville

Permettez moi de pousser un coup de gueule.

Co-fondateur et administrateur de bandol-blog depuis sa création avec mon ami Christian Viala, je me suis mis en réserve du blog durant les 4 années passées à la responsabilité des services communication et internet de la mairie.
4 années passées à faire de mon mieux pour informer les Bandolais mais aussi les nombreux touristes qui aiment notre ville.
Touristes et Bandolais qui n’hésitent pas encore aujourd’hui à m’interpeller dans la rue, le jour, tard dans la nuit, me rencontrant sur tous les évènements avec mon appareil photo, me remerciant pour la qualité de mes reportages sur la vie bandolaise, culturelle, sportive mais aussi sociale.
Pour ceux qui ne le savent pas, j’ai travaillé les 7 premiers mois sans salaire ni jour de congé (7j/7 et l’été souvent après minuit).
Mon contrat n’ayant pas été renouvelé par la nouvelle municipalité, je continue bénévolement depuis bientôt 4 mois à assumer ma passion pour Bandol et les gens qui font bouger dans le bon sens, et je recommence tout doucement à écrire pour bandol-blog.

Malheureusement, il se pourrait bien que tout s’arrête brutalement car tous les bénévoles, membres et responsables d’associations qui font tant pour Bandol, savent que dès que l’on fait quelque chose de bien, on fait toujours du mal à quelqu’un (jalousie, peur de la concurrence, ou peut-être la bêtise qui parfois fait des ravages quand elle s’allie à un semblant de pouvoir…)
D’où mon coup de gueule, car hier soir, quand je suis arrivé pour le concert de Sylvie Vartan, Christian Viala m’apprenait qu’un certain monsieur, proche du Pouvoir, aurait demandé qu’on m’interdise l’entrée des spectacles. Son argument imparable : « il n’a rien à faire là : il n’a pas d’accréditation ! »
Il est vrai qu’à la création du blog, le maire précédent nous avait délivré, à Christian et moi, une autorisation d’entrée pour les spectacles payants au théâtre JV… mais à ce jour Christian Viala n’a plus cette fameuse accréditation par le nouveau maire… Sera-t-il interdit d’entrée lui aussi ?

Sachez, mon cher monsieur, que votre « accréditation » comme élu municipal n’est que temporaire, et je laisserai aux Bandolais le soin de juger de la qualité de mon travail et du vôtre.

Voici donc ce qui sera peut-être ma dernière contribution :

WordPress theme: Kippis 1.15
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils