Communiqué de Cécilia PAPADACCI en réponse à l’article de Var matin

 

Voici le Communiqué que Cécilia PAPADACCI m’a transmis: 

« Les juges ont condamné M. Tambon à quitter sa fonction de maire avec exécution provisoire. Sauf à justifier d’une suspension judiciaire de ce jugement, M. Tambon doit quitter son poste de maire jusqu’à ce que la Cour d’appel ou une autre juridiction se prononce de façon définitive. J’ai donc suggéré aux élus d’adopter le principe de précaution qui s’impose pour éviter que les décisions du conseil communautaire de Sud Sainte Baume ne soient rendues irrégulières par la participation de M. Tambon, et que l’ensemble des communes soient pénalisées. 
En m’agressant verbalement et en me menaçant de poursuites judiciaires pour avoir soulevé un problème d’éthique élémentaire sur un ton des plus respectueux, le Président de Sud Sainte Baume nuit à la sérénité future des débats au sein de notre assemblée. Comment les élus, à l’image du maire de Bandol qui est violemment pris à partie dans la presse, pourraient-ils siéger en toute quiétude en sachant qu’ils pourraient faire l’objet de représailles en exprimant un avis différent de celui du Président ?
Dans l’intérêt communautaire, j’invite le Président de Sud Sainte Baume à respecter les élus, les citoyens et les décisions de justice. « 

Cécilia Papadacci
Conseillère municipale à Sanary sur Mer et Conseillère Communautaire. 

BANDOLWEB.info

WordPress theme: Kippis 1.15
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils