ASSOCIATION DES MAIRES DE FRANCE COMMUNIQUE

 

amf 19 septembre

 

 Jeudi 17 septembre 2015

 

Pourquoi le Beausset Rassemblé ne soutient pas l’action du Maire contre les baisses des dotations de l’État.

 

 Georges Ferrero, nouvel Élu a augmenté de manière inconsidérée les dépenses de fonctionnement (de plus de 500 000€) ; il a sacrifié la petite provision qu’il avait prévue pour l’investissement (donc la préparation de l’avenir), la réduisant à 0€ !

Il connaissait très bien à l’époque les baisses de dotation de l’État qui étaient envisagées.

Tous les Français ont dû faire des efforts pour gérer la dette exorbitante de notre pays. Alors pourquoi les Collectivités Locales ne devraient-elles pas participer à l’effort national, en réduisant leur train de vie ?

La réponse de nos élus locaux a consisté en des embauches supplémentaires ainsi qu’en une augmentation de leurs indemnités (+ 30 % pour le président et les vice-présidents de Sud-Sainte-Baume).

 

Face à cette situation, le Maire a décidé de recourir, comme solution évidente, à une hausse d’impôts dans toutes les instances où il siège (Commune et Sud-Sainte-Baume) et où il s’est présenté comme suppléant (Département).

Il faut savoir que 2/3 des communes en France ont décidé de ne pas augmenter les impôts.

Devant cette inconséquence Le Beausset Rassemblé ne s’associera pas à cette manifestation, dont le but est de se dédouaner de sa mauvaise gestion devant la population.

 Edouard Friedler

 Clivy Valady

 François Gaxet

 

WordPress theme: Kippis 1.15
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils