LOGEMENTS SOCIAUX CONVAINCRE PLUTÔT QUE CONTRAINDRE :

 

 

Dès son élection, Georges FERRERO  n’avait pas été convaincu de l’urgence de poursuivre la politique urbaine  mise en place par l’ancienne équipe municipale : plus de 40 nouveaux logements sociaux avaient été créés . Il a préféré dépenser l’argent du contribuable pour des réfections de chemins privés, de routes peu fréquentées, et de ronds points qui ne demandaient pas de transformations. Devant les mauvais choix de l’équipe municipale, c’est sous la contrainte du Préfet, que Georges FERRERO va devoir appliquer la lois SRU  Deux terrains ont été préemptés par la préfecture pour construire 21 logements sociaux.

Pour rappel, notre village doit acquitter une amende de 300.000 euros pour ne pas avoir respecté les quotas de construction de logements sociaux en vigueur.

 

LE-BEAUSSET-BIENTOT-46-NOUVEAUX-LOGEMENTS-SOCIAUX-1

POUR RAPPEL: POSE DE LA PREMIÈRE PIERRE DES LOGEMENTS SOCIAUX  PAR LES AUTORITÉS DE L’EPOQUE.

 

DSC_0059

LE MAIRE GEORGES FERRERO ACCOMPAGNE DE DEUX ADJOINTS FAIT PROFIL BAS APRES AVOIR  ÉTÉ SERMONNE PAR LE MINISTRE DE LA VILLE PATRICK KANNER.

 

WordPress theme: Kippis 1.15
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils