« PROTECTION FONCTIONNELLE » La presse locale en parle.. voici l’article de « VAR-MATIN » et celui de « LA PROVENCE »

VAR MATIN

protection fonctionnelle V-M du 26-02-2016

Source: Anne FUERXER de VAR-MATIN du 26/02/2016

POUR AGRANDIR L’image ci dessus: Maintenir APPUYER la touche « Ctrl » de votre clavier et actionner la molette de votre souris

                          _______________________________________

LA PROVENCE

Les élus accordent une protection au maire 

Le Provence du 26-02-2016 3

Edouard Friedler a vivement contesté la demande de protection
accordée à Georges Ferrero.

Mardi, se tenait un nouveau conseil municipal très rapproché du précédent, qui s’était déroulé le 18 février. Certes, il y avait urgence pour les deux premiers points à l’ordre du jour.

En effet, suite au cambriolage qui a eu lieu dans la nuit du 12 au 13 février dans les locaux du centre technique municipal et de la régie municipale de l’eau pour un préjudice total de 36500 euros, et étant donné que les budgets primitifs de la commune et de la régie des eaux n’ont pas encore été votés, il était demandé au conseil d’autoriser l a commune d’engager des dépenses dans la limite du quart des crédits ouverts au budget de l’exercice précédent. Ces demandes ont été accordées à l’unanimité.

« Cette demande est moralement indéfendable… »

Mais là où les débats se sont fortement animés quand il a été demandé aux élus de valider la demande de protection fonctionnelle du maire. Cette demande était faite, suite aux « propos diffamatoires à l’encontre du maire le 22 octobre 2015 sur le blog « le beaussetan », une action judiciaire a été engagée. Par conséquent, monsieur le maire a été victime, dans le cadre de ses fonctions, ouvrant droit au bénéfice de la protection fonctionnelle. »
Pour mieux comprendre, le blog « le beaussetan » accuse Georges Ferrero et son épouse d’avoir organisé un abattoir clandestin de moutons dans son jardin.
Cette protection fonctionnelle permettrait ainsi de faire prendre en charge l’ensemble des frais de procédure occasionnés par l’action pénale notamment les honoraires de l’avocat assurant la défense des intérêts de monsieur le maire, Georges Ferrero. Immédiatement les élus des groupes « minoritaires » ont réagi et notamment « Edouard Friedler, pour le Beausset rassemblé ». Il a, d’abord, pour l’objectivité des débats et étant donné que Georges Ferrero était directement concerné, demandé que celui-ci quitte momentanément la séance (ce que le maire fît…) et il a rappelé que lors du conseil municipal du 15 novembre 2015, en réponse à une question de Yolande Bonnaure (FN) sur cette affaire, le maire avait répondu: « Malheureusement,c’est un problème de voisinage et c’est dommage ».Et Edouard Friedler de poursuivre « Le maire veut donc faire payer par les Beaussetans un procès d’ordre privé et de surcroît non pas en ayant été attaqué mais en attaquant lui-même ! Pourquoi, s’il est sûr de son bon droit, ne l’engage-t-il pas sur ses propres deniers et non sur l’argent du contribuable, puisqu’en gagnant, les frais de justice seraient pris en charge par la partie adverse? « Edouard Friedler de conclure: »Le maire veut faire payer aux contribuables beaussetans des frais de justice pour une affaire personnelle. Cette demande est moralement indéfendable… et illégale.
En conséquence, vous ne pouvez pas, vous ne devez pas voter une telle proposition qui engagerait la responsabilité de chacun. »
Malgré les 5 votes contre cette proposition, la protection fonctionnelle du maire a été adoptée.
P.V.

Source: Philippe VITOUX pour « LA PROVENCE » du 26/02/2016

WordPress theme: Kippis 1.15
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils