Josette Pons élue présidente, au premier tour, de l’agglomération Provence Verte

 

En principe, lorsqu’un enfant naît la joie est de mise dans la famille. On ne peut pas affirmer avoir ressenti cette sensation lors de la première séance de la communauté d’agglomération « Provence verte », vendredi matin au Hall des Expositions à Brignoles ou les cinquante-deux délégués communautaires des vingt-huit communes avaient pour mission d’élire le président de la nouvelle collectivité et les quinze vice-présidents. Une agglomération née de la fusion du Comté de Provence, Val d’Issole et Sainte Baume Mont Aurélien.

La candidature de Michaël Latz, maire de Correns, laissait penser que deux tours seraient nécessaires pour connaître le vainqueur. Que nenni ! Un tour aura été suffisant pour offrir le siège présidentiel à Josette Pons, député-maire de Brignoles. Une victoire écrasante aux dépens de Christine Lanfranchi-Dorgal, maire de Saint-Maximin, puisque Josette Pons l’emporte en recueillant trente (30) suffrages contre quinze (15) à sa rivale. Michaël Latz réunissant six (6) votes. Un délégué communautaire ayant fait le choix de déposer un bulletin blanc dans l’urne.

WordPress theme: Kippis 1.15
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils