Mécontantement à l’école MALRAUX : Par manque d’enseignants, de nombreux élèves contraints de rentrer chez eux .

 

 Ce lundi matin, les six professeurs de l’école André-Malraux étaient absents, officiellement pour maladie.

Soit la totalité du corps enseignant. Et seuls deux remplaçants avaient pu être dépêchés à temps par l’Education nationale pour accueillir les enfants… lesquels, pour la plupart, n’ont donc eu d’autre choix que de repartir chez eux.

La faute à l’épidémie de grippe ? Peut-être. Mais difficile de ne pas mettre aussi en perspective l’ambiance délétère qui plane au-dessus de l’école élémentaire et ses 200 élèves.

Rappelons que la ville a fermé l’établissement depuis la rentrée de janvier pour cause de suspicion d’amiante dans le sol.

C’est désormais dans des préfabriqués que les enseignants font classe, ce qui n’est pas sans entraîner quelques grincements de dents, tant à cause de la qualité de ces bâtiments modulaires que des explications données par la mairie sur la dangerosité de l’établissement historique, assure le Syndicat nationale des école

 

LE REGROUPEMENT DES PARENTS D’ÉLÈVES BEAUSSETAN RPB

La présidente de l’association RPB s’exprime:

 

C’est la première fois que je vais parlerL en mon nom entant que présidente de l’association RPB.
Sans même me concerté avec les membres de mon bureau . Mais j’en prends et j’en assume la responsabilité.
De plus je le fais sur les réseaux sociaux.. Je vais me faire tirer les oreilles mais tant pis …

Au sujet de ce nouveau rebondissement dans notre école élémentaire Malraux
Que devons nous faire ???
Alors à nous parents de prendre la décision (si on le peut ) de réveiller nos enfants ou non. Et de prendre le risque que son enseignant soit remplacé et de ce fait « perdre « un autre repas cantine. ?
De prendre le décision d’encombrer les classes dont les enseignants seront remplacés par les élèves des enseignants non remplacés. ..?

Encore une situation où les enfants et les parents sont pris à parti …
Entre l’éducation nationale qui ne peut assurer le remplacement de tous les enseignants absents .
La municipalité qui reste sur sa position de faire payer la cantine aux parents qui décident pour le BIEN de leur enfant de le garder ou lieu de surcharger les classes. ..
Et certains parents qui montent au créneau sans savoir exactement ce qui se passe .
Bref y en a marre .
Nos enfants ont un début d’année 2017 scolaire horrible !

Nous pensions qu’avec l’arrivée des modulaires, même si les conditions ne sont pas optimales , une certaine sérénité allait revenir … mais non…
Nous pouvons comprendre la fatigue morale ,la démoralisation de certaines personnes .Nous blâmons personne. Mais en attendant ce sont les enfants et les parents qui subissons.
Que pouvons nous faire nous parents ? Mettre nos enfants en maladie pour montrer à TOUS que nous n’en pouvons plus ?????!!!!
Tout ce que nous constatons c’est que tout le monde rejette la faute sur tout le monde et nous parents on ne sait plus quoi faire .
Et moi présidente de RPB encore moins !!!
C’est la première fois que j’écris en mon nom .
Dans cette histoire je suis partagée et donc je prends la décision de ne pas faire intervenir l’association RPB. Je continuerai à informer car c’est notre rôle.

Les enseignants ne peuvent pas parler librement et on ne peut pas parler en leur nom .Ce n’est pas notre rôle ,pour ça il y a des syndicats ou leur inspection académique.
A ce jour,nous n’avons eu aucun retour négatif d’enfants par leur parents sur les cours dans les modulaires .
Après si nous avons une majorité de « plaintes  » sur comment se déroule la scolarité des enfants nous pourrons réfléchir à une action.

Nous savons que les résultats sont revenus négatifs de l’expertise.
Mais nous savons que certains sols sont déclarés très détérioré donc qui peut nous affirmer à 100% que si on reprenait les cours dans l’enceinte de l’école avant que les travaux soient effectués que nos enfants,nos enseignants et le personnel communal ne craignent rien ?
En tant que maman je ne prendrais pas le risque d’envoyer mon enfant si je ne suis pas sûre à 100% qu’il ne court aucun danger.

J’espère réussir à me faire comprendre .
Il faut savoir que l’association ne peut pas faire tout et n’importe quoi . On représente tous les enfants et les parents .

Moi Audrey je suis comme tous les parents j’en ai marre … Et entendre mon fils me dire qu’il veut retourner à l’école et qu’il s’en fiche qu’il soit dans les modulaires ou dans l’école car pour lui l’important c’est de retrouver sa maîtresse,ses copains et apprendre .
je pense que nos enfants sont plus intelligents que les grandes personnes qq fois …

Voilà j’ai fini mon roman.

WordPress theme: Kippis 1.15
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils