Que devient la Maison des Arts ?

 

 

Que devient la Maison des Arts ?

 

La Maison des Arts est fermée depuis plusieurs mois parce que dangereuse; nous apprenons lors du Débat d’Orientation Budgétaire, le 30 mars dernier, que le Maire a décidé d’en faire un Centre Culturel. Lors du conseil municipal suivant, le 11 avril, le Maire demande de se prononcer sur un engagement tri-annuel de 1,5 millions d’euros, pour sa rénovation.

Faute de débat sur le projet, et notamment sur la question «est-ce le meilleur endroit pour un centre culturel et sa surface sera-t-elle suffisante ? », le Beausset Rassemblé a voté contre. Il est cependant nécessaire de rénover ce bâtiment et d’avoir une véritable médiathèque, surtout au moment où se dessine une importante augmentation de la population.

Comme à son habitude, le Maire décide d’un projet engageant l’avenir de façon irréversible, sans consulter les Beaussétans qui seront les utilisateurs et les payeurs. Quant à nous, Elus minoritaires, nous avons eu droit à trois lignes d’explication, cinq jours avant le vote, pour nous décider.

Par contre, l’Adjoint à la Culture, nous a reçus longuement et nous a détaillé le projet. Nous avons appris à cette occasion que celui-ci avait été décidé le 16 décembre 2016, il y a plus de quatre mois.

Nous vous livrons ici le projet, tel qu’il nous a été présenté.

L’objectif est de créer un « tiers lieu » : Bibliothèque, Salle de spectacle, Pôle social. Les trois niveaux sont de 200m2.

Rez-de-chaussée : accueil du public avec zone de prêt et salle de spectacle modulable.

1° étage : Bibliothèque/Médiathèque.

2° étage : bureaux du Pôle Social.

Le coût du projet serait de 1,5 million d’euros TTC hors équipement. Opération qui serait financée à hauteur de 35% par la Région, 15% par l’Etat, et environ 10% par le Département.

Les travaux devraient débuter en septembre 2017 ou début 2018 et se terminer fin 2018 ou en 2019.

Les aides seraient les suivantes:

– L’Etat par l’intermédiaire de la DRAC (direction régionale des affaires culturelles) : financement en investissement et fonctionnement (mobilier, acquisition d’ouvrages, masse salariale pour des recrutements) ; l’aide pour les recrutements est temporaire.

– Le Conseil Régional, par le Contrat Régional d’Equilibre Territorial.

– Le Conseil Départemental, par l’Aide à la Lecture Publique.

A notre avis, le mode de fonctionnement du Maire qui se retranche derrière « On ne peut pas vous informer, car toutes les décisions ne sont pas définitivement arrêtées ! » est contre-productif. Il nous est impossible d’enrichir le projet et le Maire se prive de notre soutien éventuel. Ce dernier point n’a pas l’air de le gêner outre mesure, sauf que ce type de gestion appartient au passé.

 

Edouard Friedler et Pierre Rossano pour le Beausset Rassemblé.

WordPress theme: Kippis 1.15
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils