Vue dans le journal des Maires » n°5 de mai 2017  » Ces Maires qui emploient des membres de leur famille »

On peut noter en page 3, qu’il est « Difficile de recueillir le témoignage de maires ayant embauché leurs proches. Au Beausset, seul Edouard Friedler, chef de file de l’opposition, a répondu à nos questions »

 

L’interdiction des emplois familiaux

Largement demandée après la révélation de l’affaire Fillon et annoncée de longue date par Emmanuel Macron, l’interdiction des emplois familiaux n’a pas été oubliée dans le projet de loi. Les parlementaires, les membres du gouvernement et les élus locaux qui disposent d’un cabinet n’auront plus le droit de recruter des membres de leur famille.

Quels membres sont concernés ? Les « ascendants, descendants et conjoints », a précisé François Bayrou. Pour éviter les « emplois croisés », situation où un élu emploierait un membre de la famille d’un autre élu, une telle embauche devra être déclarée dans le cadre des déclarations d’intérêts auxquelles sont soumis les parlementaires.

 

5 Commentaires sur “Vue dans le journal des Maires » n°5 de mai 2017  » Ces Maires qui emploient des membres de leur famille »

  1. Si on reparle de « l’embauche » de l’épouse du maire Georges FERRERO comme directrice de cabinet, il faut dire que si elle avait été une bête de travail armée d’une haute compétence dans la gestion d’une commune (qualités qui manquent à monsieur le maire… ) les Beaussetans n’auraient jamais réagi sur « cette affaire familiale »!
    Par contre, comme cette personne choisie sans que d’autres possibilités soient prises en compte, après avoir été probablement licenciée de la Société des vins de Bandol, il fallait que l’on pose des questions au maire ….qui n’a jamais répondu! qui n’a jamais été inquiété alors qu’au niveau national on a fait fusiller François FILLON!

  2. En espérant que ce projet de loi soit effectif dans les mois à venir car les citoyens Français en ont plus qu’assez, que ça soit au plus haut niveau des hommes politiques, en passant par les maires, de les voir privilégier les membres de leur famille.
    L’embauche de Mme. Ferrero a soulevé un tollé de protestations en son temps au Beausset. Sera t-elle licenciée si cette loi passe ?
    La moralisation des hommes politiques, c’est tout de suite et maintenant !

  3. Avec le projet d’une nouvelle loi ,dégager la chef de cabinet comme dirait jacob delafond

  4. Je rappelle que les Elus du Beausset Rassemblé avaient saisi le Parquet suite à l’embauche par le Maire de sa propre épouse comme directrice de cabinet. En effet les risques de conflits d’intérêts sont réels et outre l’aspect financier, cette nomination avait entraîné de vives réactions dans la population.
    Le Beausset Rassemblé se réjouit que la loi en préparation concernant les embauches familiales prenne enfin en compte une véritable demande des citoyens d’y mettre fin. Si la loi ne devait pas retenir cette interdiction également vis à vis des Maires, le Beausset Rassemblé s’engage d’ores et déjà à ne jamais pratiquer ce type d’embauche.
    Edouard Friedler pour le Beausset Rassemblé.

  5. Alors que 75 % des Français pensent qu’élus et dirigeants politiques sont « plutôt corrompus », ici, au Beausset, nous nous sommes toujours posés la question de savoir combien d’heures de présence effectives effectuait la femme du maire, son chef de cabinet, au sein de la mairie… A ce que j’ai pu constater, certainement pas 35 h. par semaine !

Laisser un commentaire

WordPress theme: Kippis 1.15
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils