Vue dans le journal des Maires » n°5 de mai 2017  » Ces Maires qui emploient des membres de leur famille »

On peut noter en page 3, qu’il est « Difficile de recueillir le témoignage de maires ayant embauché leurs proches. Au Beausset, seul Edouard Friedler, chef de file de l’opposition, a répondu à nos questions »

 

L’interdiction des emplois familiaux

Largement demandée après la révélation de l’affaire Fillon et annoncée de longue date par Emmanuel Macron, l’interdiction des emplois familiaux n’a pas été oubliée dans le projet de loi. Les parlementaires, les membres du gouvernement et les élus locaux qui disposent d’un cabinet n’auront plus le droit de recruter des membres de leur famille.

Quels membres sont concernés ? Les « ascendants, descendants et conjoints », a précisé François Bayrou. Pour éviter les « emplois croisés », situation où un élu emploierait un membre de la famille d’un autre élu, une telle embauche devra être déclarée dans le cadre des déclarations d’intérêts auxquelles sont soumis les parlementaires.

 

WordPress theme: Kippis 1.15
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils