Lois de moralisation : le Conseil constitutionnel valide l’essentiel des dispositions.

l’interdiction des emplois familiaux pour les membres du gouvernement, les parlementaires et au sein des cabinets des élus locaux. 

Les élus locaux ne pourront donc plus employer dans leur cabinet leur conjoint, partenaire de pacs ou concubin, leurs parents ou les parents de leur conjoint, leurs enfants ou les enfants de leur conjoint.

AFFAIRE A SUIVRE !

8 Commentaires sur “Lois de moralisation : le Conseil constitutionnel valide l’essentiel des dispositions.

  1. Bon, qu’est-ce que l’on fait maintenant au Beausset concernant Mme. Ferrero ?

    • on essaie de faire voter par le conseil municipal l’achat d’une voiture de fonction pour compenser unhe partie du maque à gagner…

  2. les inutiles dehors

  3. Il faut d’abord savoir si cette loi a un effet rétroactif, auquel cas il va y avoir du rififi au prochain conseil municipal.

  4. 2 mois c’est encore 2 mois de trop

    • D’autant que d’après certains employés de mairie, la chef de cabinet se fait rare à son poste de travail… payée à rien faire : sa rémunération sort de nos poches de contribuables !

Laisser un commentaire

WordPress theme: Kippis 1.15
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils