Par une note d’information la municipalité veut couper court aux polémiques

Information parents
Chers parents,
Afin de couper court aux polémiques qui circulent dans notre commune et sur les réseaux sociaux, nous tenions à vous apporter quelques informations directement.
Avec les nouveaux logements sociaux (imposés par l’état) et résidentiels qui vont s’ouvrir, l’augmentation de la population et notamment des enfants à scolariser vont poser un problème à la municipalité mais surtout aux familles si rien n’est fait.
En effet, il est prévu environ 100 logements supplémentaires livrables fin 2018/début 2019. Ensuite suivront les 130 logements des « Vents d’Ange » avec une livraison prévue fin 2019, auxquels il faut ajouter environ 50 logements (permis + rénovations) dans la même année. Soit au total environ 280 logements en 2 ans.
Afin d’anticiper cette augmentation de population et donc d’enfants à scolariser, nous devons travailler sur les possibilités de restructuration des écoles, évaluer la faisabilité ainsi que le coût des travaux afin de les prévoir au budget (en cours d’élaboration).
Dès qu’il y a un projet, les démarches administratives pour une collectivité sont complexes, longues et obligatoires. Une consultation a donc été lancée pour nommer un architecte, celui-ci ne nous a été notifié que le 29/11 donc nous n’avons pas encore pu le rencontrer. Il aura pour mission d’étudier notre projet, celui du corps enseignant, voire d’en proposer un autre mixant peut-être les 2 en tenant compte de tous les impératifs liés sur la commune. Aujourd’hui, il ne s’agit que d’un projet sur lequel nous travaillerons en collaboration avec Madame l’inspectrice et le corps enseignant, en tenant compte de toutes les difficultés sur les écoles de la commune (manque de places dans les cantines Pagnol, dortoirs maternelles trop petits, manque de place en périscolaire,…) et non école par école.
A noter également que la municipalité n’a que les 2 mois de vacances d’été pour effectuer de gros travaux au sein des écoles.
Nous vous rappelons que la commune a pour obligation de mettre à disposition des locaux et des équipements pour permettre l’enseignement des enfants de la commune mais qu’en aucun cas elle n’intervient dans la nomination des enseignants, la répartition des classes, le choix des listes par classe, la suppression ou la création de classe,…tout ceci incombant à l’éducation nationale.
Vous trouverez ci-dessous, une ébauche du projet avec quelques informations pouvant vous permettre de comprendre l’idée, les problèmes, les solutions, … mais souvenez-vous qu’à ce jour il n’y a rien de concret, ce n’est qu’un projet.
Projet de Restructuration des écoles
Afin d’absorber les nouveaux logements
1/ Faire 1 groupe scolaire Maternelle sur Pagnol avec 2 maternelles séparées (Pagnol 1 & Pagnol 2) :
  • La Maternelle Malraux serait déplacée sur le site de l’élémentaire Pagnol afin de regrouper les 2 maternelles au même endroit mais en gardant 2 entités distinctes si l’académie l’accepte (avec un décalage horaire au niveau des entrées/sorties par rapport aux élémentaires).
  • Cette maternelle retrouverait un confort car la plupart des parents n’étant pas au courant, je tiens à vous informer de la  configuration actuelle de cette école : elle a un étage, les enfants doivent sortir de l’école pour se rendre à la cantine de l’élémentaire Malraux/Gavot, les enfants doivent aussi sortir de l’école pour se rendre au dortoir situé dans l’enceinte du centre aéré, et tout ça par n’importe quel temps pour des petits bouts de 3 à 6 ans.
  • Ce changement permettrait de récupérer 4 salles :  création d’un dortoir au sein de la 2ème école maternelle et 3 salles supplémentaires pour absorber les nouveaux arrivants en maternelle.
  • La mutualisation des ATSEM et autres personnels sur un même site permettait aux 2 maternelles de s’entraider notamment lors d’absence et aux enseignants de travailler ensemble.
  • Il n’y aurait plus besoin d’agrandir la cantine Pagnol pour répondre au manque de place (coût de cet agrandissement 300.000€), les PS resteraient avec un service à table et les MS GS avec le self.
  • Les travaux à prévoir consisteraient à modifier les sanitaires pour les adapter à des maternelles, d’enlever les TBI, et de déménager le mobilier.
2/ Déplacer le centre aéré/périscolaire sur le site de la Maternelle Malraux :
  • Le centre aéré/périscolaire aurait un site propre à son activité.
  • Plus d’espace donc possibilité d’accueillir plus d’enfants (6 salles/bureau/dortoir/salle de jeux,…).
  • Comme vous le savez, le manque de place en périscolaire est récurrent, ce changement donnerait ainsi la possibilité d’augmenter la capacité d’accueil sur le temps périscolaire.
  • Les travaux à prévoir consisteraient à modifier les sanitaires de l’étage pour les adapter à des élémentaires, et de déménager le mobilier du centre aéré.
3/ Déplacer les classes de l’Elémentaire Pagnol :
  • Sur l’élémentaire Malraux pour 4 classes puisque l’état des lieux fait apparaître 4 salles disponibles (1 à l’étage et 3 au RDC) permettant ainsi d’accueillir dans de bonnes conditions 4 classes de l’élémentaire Pagnol.
  • Afin d’éviter un trop grand nombre d’élèves dans la cour, celle-ci pourrait être divisée en 2 avec une partie des enfants côté cour actuelle et une autre côté Marette sur le terrain de sport.
  • Le réfectoire de Malraux serait modifié puisqu’il n’y aurait plus le service à table des PS & MS maternelles afin d’agrandir le self et ainsi de permettre l’accueil de tous les enfants supplémentaires.
  • Les travaux à prévoir consisteraient à raccorder et installer des TBI de Pagnol pour les 4 classes supplémentaires et de déménager le mobilier.
  • Sur l’élémentaire Gavot pour 5 classes puisque l’état des lieux fait apparaître 2 classes disponibles sur l’élémentaire Gavot et 3 classes disponibles sur l’actuel site du centre aéré permettant ainsi d’accueillir 5 classes de l’élémentaire Pagnol.
  • Le réfectoire de Gavot n’accueillant plus les GS de la maternelle Malraux et étant suffisamment grand pourrait accueillir dans de bonnes conditions les 5 classes supplémentaires puisque tout le monde mangerait au self.
  • Les travaux à prévoir consisteraient à raccorder et installer des TBI de Pagnol pour les 5 classes supplémentaires, d’isoler et d’aménager la salle télé, d’ajouter des sanitaires côté centre aéré et de déménager le mobilier.
4/ L’année suivante, créer des classes supplémentaires sur le site de l’élémentaire Gavot afin d’absorber les nouveaux arrivants en élémentaire, ce site étant doté de plusieurs salles utilisables en salles de classe après travaux.
        Bonne lecture.
La Municipalité.

2 Commentaires sur “Par une note d’information la municipalité veut couper court aux polémiques

  1. Il n’est pas aisé d’évaluer les arguments des uns en regard de ceux des autres.
    Ce qui est certain, c’est que le nombre d’élèves va augmenter sensiblement à partir de septembre 2019, alors pourquoi précipiter les choses et vouloir redistribuer les écoles et les classes pour septembre 2018.
    Il n’y a pas urgence. Il est donc possible de poser calmement le problème et de trouver la meilleurs solution, pour 2019, en évitant les attitudes agressives contre-productives.
    Ce qui est aussi certain, c’est que le nombre de logements va continuer à croître fortement après les 2 années évoquées ici.
    A l’occasion d’une réflexion posée et ouverte il faudrait aborder la question de la répartition géographique des écoles. Les écoles actuelles, restructurées ou pas, seront rapidement saturées. Comme la concentration de toutes les écoles au même endroit est aberrant dans une commune de plus de 10000 habitants, la construction d’une nouvelle école (maternelle et élémentaire) doit être planifiée de l’autre coté du centre ville. Ça rapprochera les écoles des lieux de résidence des enfants et réduira un peu les déplacements motorisés.

  2. Pour toutes ces restructurations, ces aménagements, qui va devoir les assumer financièrement puisqu’il parait que la commune est endettée et que son budget s’amenuise d’année en année ?

Laisser un commentaire

WordPress theme: Kippis 1.15
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils