LE BEAUSSET Mag’ Nouveau est arrivé ! (Analyse de l’éditorial)

Chères Beaussetanes

Chers Beaussetans

Comme nous, vous avez parcouru le magazine N°11 de mars 2018 édité par son Directeur de la publication Georges FERRERO :

On s’aperçoit en lisant l’éditorial  que le maire  est aussi incompétent en météorologie que pour administrer notre commune.

Nous allons attribuer l’Oscar du mensonge à Georges Ferrero:

Il veut nous faire avaler que la commune du Beausset qui est carencée et pénalisé à hauteur de 340000 euros « ce qui est considérable pour le budget communal » n’est pas du à sa gestion du problème alors que le ministre avait pris la peine de venir au Beausset lui tirer les oreilles et lui rappeler ses obligations.

« La ville , sous l’impulsion des élus travaille » comment la ville peut-elle travailler? Ce sont normalement les employés de mairie qui travaillent pour améliorer notre quotidien (vous êtes heureux de la mise en place de 6 bornes de rechargement pour véhicules électriques!)

« Malgré un budget de plus en plus contraint (?), nous n’allons pas nous arrêter en si bon chemin car nous n’avons de cesse depuis que nous sommes élus d’œuvrer pour le bien-être de tous les  Beaussetans »

Enfumage, car Gorges Ferrero et son équipe nous préparent à une augmentation d’impôts irréductible grâce à sa gestion dramatique de l’argent de la commune.

Quant aux écoles, il en reparle encore mais n’oublions pas que son projet a été voté en force pour des raisons  que nous évoquerons dans un prochain article.

Enfin, nous espérons que les chutes de neige ne l’empêcheront pas de préparer ses festivités printanières.

Le reste du magazine sera analysé prochainement.

 

 

8 Commentaires sur “LE BEAUSSET Mag’ Nouveau est arrivé ! (Analyse de l’éditorial)

  1. En si bon chemin……, ? Ah ! Si on pouvait déjà connaitre le chemin suivi par Mr Le Maire, on pourrait juger s’il est bon ou mauvais ! Il navigue à vue, mais difficile de trouver un brin de cohérence (décisions iniques, déroutantes, imposées, gestion incohérente, aucun résultat probant, animations inexistantes (avoir le culot de nous inviter à aller voir la Traviata à Chateauvallon), …….Le Beausset se meurt lentement mais surement !

    Heureusement 2020 arrive en grand pas ! A moins que se sentant tellement isolé, il n ‘attende pas le soir du premier tour pour s’enfuir( *) , et qu’il laisse sans se représenter, la barre à plus de compétence !

    (*) un autre maire qui se croyait devenu Amiral mais qui avait en tout cas, une toute autre stature.

    • Monsieur Richard ne s’est pas « enfui », il avait mis une condition à la continuation de sa candidature qui était d’être en tête au premier tour. La condition n’étant pas remplie, il s’est retiré fidèle à sa parôle. Peut d’hommes politiques ou pas ont été fidèles comme lui à la parôle donnée, même ceux qui se présentaient comme des enfants du pays.

    • a lire sieur LOUAS il est obsédé par les fuites.

  2. Réponse à ANONYME.
    Si on est droit dans ses bottes, on fait une conférence de presse et on annonce son départ et les raisons, au lieu de se rendre à minuit à la mairie récupérer « ses affaires », et s’enfuir comme un voleur,….. ………….. !
    L’Amiral a coulé avec son bastingage car on ne « manage » pas une mairie comme un commande un bateau et des marins le doigt sur la couture du pantalon. S’il avait compris cela, il serait peut être encore en place !
    Concernant sa parole, il y aurait tout de même pas mal à dire comme tout élu, après son élection..
    Quoi qu’il en soit, Il avait une toute autre prestance que la personne qui aujourd’hui se décompose dans son rôle (ou ce qui lui en reste) de maire.

    Mr ANONYME, je vous souhaite, une bonne journée.

    • Amiral ou pas, en tout cas, il en avait la stature. Derrière lui, on a tiré l’échelle !
      Quand un maire « intègre » comme il l’a été, est aux manettes d’une commune et la dirige comme il a su le faire durant six années, incompréhensible qu’il n’ait pas obtenu plus de voix lors des municipales. Evidemment, sept candidats en liste, ça réduit toute chance de faire un bon score !
      En fin de compte, n’a t-il pas eu raison d’agir de la sorte, par dépit, car beaucoup de votants n’ont pas su apprécier le mal qu’il s’était donné pour sa commune ?
      Et voilà où nous en sommes…

  3. Vous connaissez bien la marine monsieur LOUAS a vous lire.maintenant couler avec son bastingage q’entendez vous par là? je n’ose penser que vous faite allusion à des personnes
    car ce serait limite insultant, expliquer ou taisez vous.

  4. Mon cher Félix.
    Quelle autorité, comment imposer à quelqu’un de se taire !Et la démocratie qu’en faites vous !
    Vous me laissez une chance de m’expliquer ! Quelle mansuétude !
    Bien , malgré votre intransigeance, je vais vous apporter une explication !
    Oui, je connais assez bien la marine. Je vais vous compter comme certaines coutumes ont été importées à la mairie du Beausset pendant 6 ans..Il existe sur un bateau, ou sur une base, un carré des officiers Et le Jeudi ou Vendredi midi, les officiers se réunissent et se font servir à table par des « petits  » marins en gants blancs, des repas raffinés auxquels participent tous les personnes importantes.. Le Midship est chargé d’annoncer le menu.
    (Peut être d’ailleurs si vous connaissez la marine vous aussi, je ne vous apprends rien !)
    Et que se passait il le vendredi midi à la mairie du Breausset dans la salle d’honneur lorsque le CF (Capitaine de Frégate) RICHARD recevait quelques personnalités !!!!!
    Sauf qu’il n’avait pas de Midship !
    C’est un exemple mais je pourrais vous en raconter bien d’autre mon cher Félix.
    Les cérémonies sur la place du Beausset, qui étaient organisées telles des cérémonies militaires.(tout juste n’était il pas imposé la tenue n°24).
    Et oui des personnels de mairie étaient comparés aux « petits » marins en gants blanc..
    Alors certes vous êtes resté un nostalgique du Capitaine de Frégate RICHARD, et vous en avez parfaitement le droit (nous sommes en démocratie), mais dites vous bien que s’il a perdu l’élection c’est qu’il a dépassé sous certains points, les bornes.
    Par contre, contrairement à vous, je vous invite à me répondre si toutefois votre aveuglement ne vous fait pas perdre votre bon sens.
    Mr Félix, je vais tout de même vous faire une confidence, il faut autre chose qu’un autoritaire  » taisez vous » avant que je (je vais être grivois), avant que je ferme ma g…bouche..
    Bonne soirée mon cher Félix.

  5. Mon cher,
    Enfin dévoilé !
    A vous lire, vous avez été frustré de ne pas avoir été invité ? Sachez que je ne suis nostalgique de personne et encore moins aveuglé par qui que se soit. Par contre une grosse pointe de jalousie en vous peut-être ? Mais surtout, vous n’avez pas aimé pendant 6 ans la rigueur qui n’existe plus maintenant, ne parlons pas de la mandature actuelle… c’est n’importe quoi !
    Comme vous le dites : « nous sommes en démocratie » et quand nous touchons à des points sensibles ça réagit et cela se dévoile. Bravo ! Mais votre amertume (ou autre) vous aveuglent.
    Regardez maintenant ce qui se passe dans notre ville plutôt que de vous plaindre d’une période ou la commune s’est transformée dans le bon sens, ce qui vous manque peut-être un peu ?
    Enfin je stoppe cette polémique stérile. Faites-en de même, et vous vous porterez mieux .
    Mon salut, mais pas militaire, car vous n’aimez pas !

Laisser un commentaire

WordPress theme: Kippis 1.15
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils