5 Commentaires sur “Contactez moi !

  1. Bonjour,
    Varois, souvent au Beausset, j’y ai pas mal d’amis, je vois ce village avec plein d’atouts. J’apprécie votre site qui regorge d’informations toujours intelligemment présentées.
    J’ai vu la vidéo du Conseil sur le nom des rues, et je suis atterrer !
    Top niveau d’un populisme qui abaisse ceux à qui on croit faire plaisir.
    Donc si je comprends bien, Montaigne, La Boétie, ces noms évocateur de la littérature Française, des grands écrivains, des grandes œuvres, ne sont pas faits pour les habitants du Beausset, sans doute pas aptes à y voir de la grandeur, ni d’ailleurs les nouvelles générations qui pourraient, au travers de ces noms élogieux voyager dans notre histoire et notre culture.
    Escartefigue ! Traduit du nom de famille d’origine ligure-génoise, « squarciafichi », Escartefigue, en provençal veut dire « déchirer les figues », tout en sachant qu’en dialecte ligure, la « figue » est aussi le sexe féminin.
    D’ailleurs, lorsque l’on demande comment s’appelle un spéculum en provençal, ici, on répond toujours « escartefigue » !!!
    Si ce mot sonne bien à l’oreille lorsqu’il est prononcé avec « l’accent d’ici », et si son usage dans la conversation ou des pièces légères est compréhensible, faut-il vraiment imposer ce nom et son sens réel à des habitants d’une rue, d’un quartier.
    On peut aussi imaginer la rue des Fadas, ou la place de la Mairie rebaptisée la Place des Cacous !
    Il ne faut pas tout confondre. Faire Provençal, et être Provençal. L’esprit Provençal est un esprit émancipateur, progressiste, ouvert vers le monde et les cultures.
    De grâce, profitez de l’inauguration de cette rue ou ce quartier, pour relire Montaigne ce philosophe moraliste de la Renaissance, si vous souhaitez que renaisse … la considération des électeurs. Impliquez les écoles pour cette « inauguration », que ce soit pour votre ville un moment de culture, vous saurez sans doute trouver des moments de rigolades, plus éphémères qu’un nom de rue.
    On aime ce qui nous fait grandir, pas ce qui nous tire vers le bas.
    Merci Le Beaussetan de cet espace de commentaires et d’expression, n’étant pas électeur du Beausset je ne réagis pas contre, mais pour …

  2. Votre vidéo est pourrie d’autant que vous aviez votre appareil autour du cou et que vous avez filmé sans rien demandé
    Je trouve ça lamentable de se comporter comme un filou, un incompétent et un hypocrite.
    Je pense porter plainte contre vous car je pense que vous n’avez pas le droit de vous comportez ainsi.
    Je reste à votre disposition si vous voulez un droit de réponse et si enfin vous êtes décidé à vous comportez comme un homme
    La propriétaire des terrains occupés

  3. Madame Anne PERRETTE,
    Je viens de lire votre commentaire sur l’occupation des biens d’autrui par des gens du voyage et je voudrai apporter,moi aussi, quelques commentaires sur le votre:
    Tout d’abord je félicite le Rédacteur du blog d’avoir montré l’ importance du nombre de véhicules, donc de personnes qui ont envahis des terrains privés grâce à des vidéos.
    je ne comprends pas pourquoi vous l’accusez d’avoir un comportement  » de filou, d’incompétent et d’hypocrite » alors qu’il nous informe de ce qui arrive dans notre village!
    Enfin, je pense que vous n’êtes pas la propriétaire de tous les terrains occupés …
    Pour conclure, votre commentaire n’apporte rien si ce n’est que des injures à une personne!

  4. Bonjour, à quelques centaines de kilomètres du Beausset, j’attends avec impatience le révision du PLU d’aout 2012 pour pouvoir je l’espère construire et redescendre sur mes terres au Beausset. cette révision était prévue début 2017, nous y sommes, qu’en est-il , avez vous de nouvelles de cette révision ? Un Commissaire enquêteur est nommé ?
    merci pour vos réponses. PF

  5. Bonjour,
    je vous contacte suite à l’article sur le C.R de la réunion d’information sur les projets immobiliers qui vont impacter Le Beausset

    Je suis le président de Bien Vivre Au Castellet, une nouvelle association qui soutient les recours administratifs pour s’opposer clairement à la spéculation immobilière sous prétexte de construire des logements sociaux.
    Notre contestation s’amplifie et nous souhaiterions réunir toutes les contestations environnantes. Les gens de Signes sont mobilisés, ceux de Bandol ainsi qu’à La Cadière et le but est de se soutenir et de montrer qu’on est ensemble pour s’opposer non pas aux logements sociaux mais dans la façon dont on s’en sert pour construire massivement sur des sites inappropriés.

    Je reste à votre disposition pour vous rencontrer et déterminer des manifestations pour donner plus de visibilité à notre mobilisation.

    Merci et bonne fin de weekend.

    Frédéric WEBER
    Président de B.V.A.C
    07 81 38 26 69

Laisser un commentaire

WordPress theme: Kippis 1.15
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils